Beaux Arts / Jeunesse

« Mais le vert paradis des amours enfantines,
Les courses, les chansons, les baisers, les bouquets,
Les violons vibrant derrière les collines,
Avec les brocs de vin, le soir, dans les bosquets,
– Mais le vert paradis des amours enfantines, »

Extrait de « Moesta et Errabunda » de C. BAUDELAIRE